RECETTES ANTI CRAQUAGE

Bonjour à toutes,

mardi soir dernier je venais de terminer de dîner et d’un seul coup l’envie de manger des cochonneries est arrivée brutalement! Qui n’a jamais ressenti l’envie « urgente » de grignoter, de manger des gâteaux, bonbons et autres gourmandises que nous cherchons à supprimer de notre alimentation quand nous voulons faire attention à ce que l’on mange (que ce soit pour sa silhouette ou sa santé)?

Au départ je me suis dit « non non non! soit raisonnable, pas touche aux gâteaux! ». Puis au fur et à mesure de la soirée, l’envie devenait de plus en plus présente (et pesante…) et je sentais que j’allais craquer. J’ai donc décidé de sortir Nilus (mon chien pour celles qui ne la connaissent pas encore). Et comme par « magie » (bien qu’il n’y ait aucune magie la dedans) l’envie est passée. Une fois rentrées de notre balade du soir, je me suis dit qu’il fallait que je vous parle de mes conseils anti craquage! Parce que ça fait du bien de savoir qu’on n’est pas seule à vouloir craquer et parce que c’est toujours bon d’avoir plusieurs techniques dans ces situations là.

La période de novembre-décembre est particulièrement difficile, je trouve, pour réussir à résister sur le long terme à ne pas craquer sur le grignotage.

Les changements de temps et de températures, la baisse de la luminosité, le vent, la pluie, la fatigue de la fin de l’année… sont autant de facteurs qui n’aident pas à se booster sur le plan santé-silhouette et qui parfois font que l’on se dit « tant pis pour cet hiver, je me camoufle sous des couches, je peux craquer. On reverra les bonnes habitudes aux beaux jours ». Grosse erreur de reporter les bonnes pratiques alimentaires à plus tard. L’automne est la saison où il est primordial de bien se nourrir pour justement aider son corps à lutter contre les microbes, les changements climatiques et d’heure et surtout parce qu’il est important de garder un corps en pleine forme toute l’année!

Voici donc mes 8 conseils ANTI CRAQUAGE!

  1. Ne pas acheter de tentations, si possible
    Ça paraît bête mais si vous n’avez pas de gâteau, de chocolat, bonbon, chips ou autre vous aurez forcément plus de mal à craquer dessus!
    sucreries
  2. Bouger, faire du sport 
    Le fait de bouger son corps et de s’occuper l’esprit en même temps font que l’on oublit progressivement l’envie de manger. Mais il faut savoir que pratiquer une activité physique libère des endorphines, l’hormone du bonheur, qui nous permet de nous sentir mieux et donc qui stoppe l’envie de nous « faire du mal » en mangeant des gourmandises qui ne sont pas bonnes pour notre santé
    yoga-sport-julia-lemetais-blog-belle&zen
  3. S’occuper l’esprit, lire…
    C’est évident mais on n’y pense pas toujours dans ces moments d’envies soudaines de craquage mais s’occuper l’esprit en lisant, en téléphonant à une amie… permettent de penser à autre chose qu’à manger. L’envie passe donc plus vite!
  4. Sortir de chez soi
    Personnellement c’est une technique que j’applique souvent car elle est très simple à réaliser et marche plutôt pas mal chez moi.
    Pour s’éloigner des tentations que l’on a chez soi quoi de ieux que de sortir de chez soi!? Mais du coup il faut bien entendu sortir sans argent ni CB pour être sûre de ne pas craquer sur un pain au chocolat ou autres gourmandises que l’on trouve dans les commerces. Ne riez pas je suis sûre qu’il n’y a pas qu’à moi que c’est arrivé! Enfin j’espère…
  5. Manger 1 pomme ou 1 fruit
    Comme on se le disait avec une amie il y a quelques jours, après qu’elle ait craqué sur 3 gâteaux le soir devant la télévision (elle a des enfants donc elle ne peut pas sortir quand l’envie lui prend…), essayer de manger 3-4 pommes à la suite. Vous pouvez être sure que ce sera beaucoup plus difficile que de manger 3-4 gâteaux! Alors on mise tous sur le fruit du craquage plutôt que sur le chocolat.
    IMG_1635
  6. Utiliser un coupe faim
    Il existe dans le commerce ce que l’on appelle des coupes faim. Attention je ne parle pas de médicaments ou de comprimés qui vous font croire qu’en mangeant 2 comprimés par jour vous n’aurez plus faim! Non non! Je vous parle trompeur de cerveau comme j’aime l’appelé. Celui auquel je pense est un inhaleur de chez Puressentiel à base de 5 huiles essentielles: Bergamote, Camomille romaine, Cannelle de Ceylan, Giroflier, Mandarine verte. Il trompe votre cerveau en lui faisant croire que vous avez mangé grâce à l’odeur des huiles essentielles qu’il libère mais aussi grâce à leurs propriétés anti-fringales, calmantes et satiétantes.
  7. Craquer un bon coup
    Il est primordial de s’accorder un moment de « craquage » que je préfère appeler moment de plaisir une fois par semaine maximum où on prend plaisir à se faire un bon repas avec entrée, plat, dessert, vin (pour celles qui aiment) sans se priver mais sans faire « n’importe quoi ». C’est à dire que l’on ne va pas manger comme une ogresse non plus. Vous voyez ce que je veux dire!
    bonbons
  8. Prendre soin de soi et de son corps
    Se sentir bien dans son corps et dans sa tête, prendre du temps pour soi, pour son corps nous aide à nous sentir en meilleure forme, en bonne santé morale et physique. On a donc moins envie de craquer pour ne pas casser tous ce qu’on a fait de bien jusque là. Un bon massage, un sauna-hammam, un soin du visage sont autant de moments où l’on se sent dans une bulle de douceur et de bien-être que l’on a envie de prolonger le plus longtemps possible une fois rentrée chez soi. L’envie de craquage s’éloigne de plus en plus.
    puressentiel-julia-lemetais-blog-belle&zen

J’espère que ces conseils anti craquage vous aiderons à tenir bon face aux envies toujours plus folles de notre cerveau.

Et vous quels sont vos conseils anti craquage???

Je vous souhaite une très belle semaine

À très bientôt pour garder la forme!

Julia


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s